Raïsers

(4 avis client)

5,9916,00 TTC

Titre : Raïsers – L’Etoile de Xénon T#2

Série : L’Etoile de Xénon

Auteur : K. Heva

Genre : Sciences-fiction

ISBN Broché : 978 2 37521 195-3

Pages : 296

Effacer
UGS : ND Catégories : , Étiquettes : , , ,
Brands:K. Heva

Description

Raïsers – L’Etoile de Xénon Tome 2 de K. Heva

À présent doté du titre d’Alpha, Xanto poursuit de nouveaux objectifs : implanter des colonies raïsers sur des planètes fertiles afin d’en superviser l’évolution. Pour l’aider, il dispose de son ingéniosité, de sa technologie, d’une armée surentrainée et… de Xion, propulsé au rang de troisième Lieutenant, mais aussi à celui de favori.

Celui-ci ne vit que pour couvrir Xanto de gloire. Toutefois, ses nouvelles fonctions transforment son quotidien en défi de tous les instants : comment affirmer son statut militaire lorsque Xanto vole à son secours au moindre accroc rencontré sur le terrain ? Et comment être digne de son titre de favori lorsque son Alpha s’avère insatiable, sur tous les plans ?

Ensemble, Xanto et Xion conquièrent les mondes. Mais, si certains peuples se prosternent comme devant des dieux, d’autres refusent la mise sous tutelle et la colonisation. C’est le cas des Terriens, habitants de la planète-héritage de Xanto, qui se défendent violemment. Malgré la puissance des Raïsers, la bataille est plus ardue que prévu… et elle pourrait bien coûter à Xanto son précieux amant.

Découvrez la conclusion des aventures de Xion et Xanto, le duo passionné et flamboyant, dans ce second et dernier tome de l’Étoile de Xénon.

Brand

K. Heva

Informations complémentaires

Poids ND
Format

Broché, Ebook

Origine

France

Série

4 avis pour Raïsers

  1. Yannaï Teissier

    Ce second tome est à la hauteur du premier. J’ai pris plaisir à retrouver Xanto et Xion. Ils m’ont un chouia tapé sur le système deux trois fois (normal j’ai envie de dire ^^). J’ai apprécié Sleipnir et le rôle qu’il prend dans la vie de Xanto.
    La construction de l’univers est toujours agréable dans sa diversité et ses inspirations. Les explications sur le fonctionnement des technologies par exemple et suffisamment complet sans être ennuyant. Bravo à l’auteur pour ce travail.
    Et puis cette fin ! Je n’en dirai pas plus sur ce point.
    Enfin, je remercie l’auteur pour ces moments de lecture. Au plaisir de la retrouver dans d’autres histoire.

  2. Toshokan

    J’attendais avec impatience cette lecture, comme vous le savez je n’arrête pas de vous rabâcher avec mon coup de cœur du premier tome. Hé bien, ce tome final n’a pas dérogé à la règle. J’ai adoré ma lecture du début à la fin.

    On retrouve nos héros et leur histoire est loin d’être terminée. De nombreux événements les attendent.

    J’ai adoré le fait que l’auteure nous surprenne à de multiples reprises. Sa plume est toujours aussi addictive et ses personnages sont de haut vol. La psychologie de ceux-ci est d’ailleurs sans faute. Autant ils évoluent, autant ils restent fidèles à eux même. C’est une alliance qui donne du corps au récit.

    L’auteure a réussi à faire totalement siens cet univers et ces non-terriens. Ils obéissent à leurs propres codes. Pourtant il y a bien une romance présente, et un très beau message d’amour. Je dois avouer avoir versé ma petite larme à la fin.

    Rarement j’ai été aussi accro à un univers. Celui-ci est tellement riche qu’on pourrait y développer de nombreuses histoires mais n’ayez pas peur, cette duologie se suffit à elle-même car il n’y aura pas de sentiment de manque à la fin si ce n’est peut-être celui d’abandonner ces personnages.

    En résumé, ce roman est un Space opéra de qualité allié à une romance certes non conventionnelle par certains aspects mais touchante au possible. De l’action, de l’intrigue, des sentiments, le combo parfait.

  3. Ichmagbücher

    Les personnages subissent une évolution drastique, surtout Xanto qui est presque méconnaissable. Sa froideur et son impassibilité extérieures sont sa marque de fabrique, impossible de lire en lui. Mais, secrètement, un feu constant brûle désormais dans ses entrailles, ne demandant qu’à s’enflammer jusqu’à l’explosion. Dans l’intimité de ses pensées et en compagnie de Xion, l’Alpha se montre entreprenant et insatiable. Son entourage proche n’est pas dupe, bien sûr, sa proximité avec ses lieutenants ne laisse pas de place au doute. Cet aspect n’est pas anodin quand on connait la sévérité passée qui structurait les relations entre mâles. Par ailleurs, j’apprécie le nouveau symbole que représente Xanto pour ses semblables, le contraste entre sa carrure et sa fonction.

    Dépassant la relation charnelle, l’amour se développe et devient palpable ; en peu de mots l’autrice déploie cette passion latente qui n’attendait que d’éclore. Xion fait toujours preuve de violence, pilier de son éducation, mais la compagnie des Raïsers l’assagit quelque peu. J’ai beaucoup apprécié leur dynamique commune mais aussi leurs valeurs et l’incidence sur leur comportement individuel, bien que leurs différences culturelles fassent parfois obstacle à leur communication.

    L’intrigue creuse davantage l’univers des Raïsers, dont la profondeur m’a semblé illimitée, à l’image de l’espérance de vie de cette espèce alien. De nombreux éléments sont abordés succinctement, posant de nouvelles interrogations, laissant planer le mystère. Je pense notamment au matriarcat Raïser et à sa gouvernance et sa hiérarchie, mais aussi aux secrets passés concernant Xénon et ses relations, d’autant plus avec les vérités qui nous sont révélées. Espèce en symbiose avec la nature, l’autrice intègre des données scientifiques à son récit sans jamais perdre le lecteur. Quelques longueurs étirent la partie sur Terre dont les humains tiennent le mauvais rôle. Autrement, j’ai été agréablement surprise par la tournure des événements et l’histoire dans sa globalité, et une fin émouvante.

    Plongez au cœur de l’espace, dans l’infinité des étoiles et du temps, dans un récit bourré de péripéties, rythmé par les secrets et les sentiments, le tout saupoudré de subtilités scénaristiques dans une ambiance singulière.

  4. loic.richard

    J’avais énormément aimé le tome 1 de cette série, et lors de l’annonce de cette suite, j’étais curieux de savoir quelle trajectoire l’auteur aller prendre.
    J’ai été agréablement surpris par ce tome. J’ai trouvé qu’il complète très bien son prédécesseur et que les personnages ont le droit à une très bonne évolution. Il est difficile de vous en parler sans trop vous spoiler, mais je peux facilement vous dire qu’il va découvrir ses désirs les plus enfouis grâce à Xion et plus tard avec d’autres protagonistes. On pourrait même parler d’antagonistes.
    J’ai aussi aimé le travail sur la relation entre Xénon et Xion. Ils découvrent leurs sentiments tout en préservant leur nature et leurs buts. Cette relation va d’ailleurs être mise à l’épreuve durant tout le roman.
    Une des choses que j’ai le plus appréciées dans ce titre est sa fin. K. Eva a réussi à transformer ce qui aurait pu paraître comme une « bad ending » en une « happy ending ». C’est très respectueux de son univers et de ses personnages, le tout en étant beau et émouvant sans tomber dans le too Much.
    Enfin, je ne peux clôturer cette chronique sans vous parler à nouveau de la qualité de plume de l’auteur. C’est superbement écrit et l’auteur a un réel talent pour la SF. Elle nous offre avec cette série un univers riche avec des personnages complexes sans nous emmêler. Elle a su conserver sa ligne directrice sans jamais se perdre. Y a pas de superflus ni de longueurs, seulement une trame extrêmement bien géré.
    Je suis triste de quitter l’univers de l’étoile de Xenon, mais je suis heureux d’avoir découvert cette auteure, sa plume et cette histoire dont j’ai adoré le développement et le dénouement.

Ajouter un Avis

Vous aimerez peut-être aussi…

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique