Meurtre à Irrumberry

(1 avis client)

10,00 TTC

Titre : Meurtre à Irrumberry

Série : Allan Nogaret de Quercy

Auteur : Nathalie Marie

Genre : Sentimental Suspens

ISBN Papier : 978-2-37521-232-5

Pages : 200

Disponible sur commande

Description

Meurtre à Irrumberry – Allan Nogaret de Quercy Tome 1 de Nathalie Marie

La demeure Irrumberry n’est pas un endroit où il est agréable de vivre. Découvrir Balistaire Irrumberry assassiné dans sa chambre, allongé dans son lit, un couteau planté en plein cœur, aurait tendance à le démontrer.

Allan Nogaret de Quercy, ami de Louisa, la fille de la victime, ne peut tolérer les soupçons qui pèsent sur elle et, par ricochet, sur lui. Qu’Irrumberry soit mort, la belle affaire ! En revanche, accepter les suspicions, c’est une autre histoire.

De plus, la curiosité d’Allan est éveillée, une qualité – ou un défaut – innée, et il adore assembler des puzzles, pièce par pièce.

Avec ou sans l’aide des policiers, dont ce sergent Marceau Aulnay qui le perturbe plus qu’il ne le voudrait, Allan a bien l’intention de résoudre cette énigme.

De découvertes en révélations, ce n’est pas seulement un meurtre qu’il s’apprête à résoudre lorsque sa vie personnelle se mêle au mystère.

À bien y regarder, il n’est pas sûr qu’Allan Nogaret de Quercy, ce fils de la haute bourgeoisie issu de l’aristocratie, horloger et boutiquier devenu détective en herbe, s’en sorte indemne.

Brand

Nathalie Marie

Informations complémentaires

Poids 0.22 kg
Format

Semi-Poche

Origine

France

Série

1 avis pour Meurtre à Irrumberry

  1. Sophie BOUCHET

    J’ai passé un excellent moment en compagnie d’Allan Nogaret et du petit monde qui gravite autour de lui.
    Nous sommes à une période qui ressemble fortement au 19 ème siècle même si rien ne nous est communiqué à ce sujet.
    Nous faisons la connaissance d’un jeune homme qui tient une boutique de montres  et travaille régulièrement dans son atelier pour créer de nouveaux modèles plus beaux les uns que les autres. Nous nous promenons dans une époque faites de soirées mondaines où les commérages vont bon train et les classes sociales n’ont jamais été aussi séparées.
    Les nobles et bourgeois d’un côté et “les petites gens” de l’autre.

    Il s’agit d’un premier tome, qui se met en place doucement, qui se construit autour du personnage principal, Allan Nogaret et du meurtre de Balistaire Irrumberry, homme de la haute société, depeint comme quelqu’un de tyrannique, violent, antipathique et qui ne manquera vraisemblablement à personne.

    J’ai aimé la construction de l’histoire, l’auteure utilise un vocabulaire raffiné, qui sied parfaitement à l’époque où les convenances et les beaux discours étaient de mise.
    Autour d’Allan, nous avons Louisa, jeune femme de 22 ans, qui travaille avec lui de temps en temps à la boutique. Louisa est la fille de la victime et Allan va se faire un devoir pour que Louisa et sa mère ne soient en rien inquietées par les conséquences de ce meurtre.
    Puis entre en scène Marceau Aulnay,  le policier qui va enquêter sur ce meurtre.
    La rencontre entre Nogaret et Aulney est assez drôle, piquante et c’est le début des joutes verbales entre le policier et le bourgeois. C’est extrêmement jouissif et amusant. Ni l’un ni l’autre ne manque de reparti pour notre plus grand bonheur. Et malgré ces piques qu’il s’envoient, une collaboration et une confiance va s’installer entre eux. Mais également quelque chose de plus profond….

    Allan est un homme qui sait s’adapter aux situations et aux gens. Il n’est jamais arrogant bien que muni d’un caractère trempé et ne se laissant pas faire.

    Marceau Aulnay quand à lui est un homme qui paraît hautain et austère au premier abord mais il est surtout très méfiant surtout vis à vis des gens de la haute société. Cependant c’est un homme avec beaucoup de bon sens et son alliance avec Nogaret va mettre du piquant dans sa vie.

    Les parents d’Allan tiennent une place importante dans l’histoire et j’avoue que j’ai pris beaucoup de plaisir avec eux.
    L’auteure nous présentent des personnages intéressants, plus complexes qu’ils n’y paraissent et qui ne manquent ni de panache ni de personnalité.

    Ce premier tome est centré donc sur la présentation des personnages mais également sur l’enquête et j’ai aimé que ce tome 1 nous donne les réponses à la fin du livre.
    J’ai aimé suivre cette enquête et me creuser les méninges pour découvrir qui a tué Irrumberry.

    Un 1er tome donc qui tient toutes ses promesses pour la suite. Hâte de savoir comment va évoluer la relation entre Allan et Marceau et j’ai très envie d’en découvrir encore plus sur ces familles de la haute société et leurs secrets.
    Si vous aimez les enquêtes policières saupoudrés de costumes et de soirées mondaines avec une petite pincée de romance. Ce livre pourra vous plaire.

Ajouter un Avis

Vous aimerez peut-être aussi…

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique