Knife & Fork

(8 avis client)

5,9916,00 TTC

Titre : Knife & Fork

Auteur : Claire Some

Genre : Sentimentale / Sentimentale contemporain

ISBN Papier : 978-2-37521-204-2

Pages : 412

Effacer

Description

Knife & Fork de Claire Some

Après sept ans passés aux États-Unis, Alfie Morrison retrouve le sol écossais pour reprendre un restaurant. Malgré son charme, le lieu traîne de lourdes casseroles ; le patron précédent a disparu avec la caisse, abandonnant derrière lui une équipe devenue méfiante et une clientèle réduite à peau de chagrin. Alfie compte bien rétablir la confiance entre lui et l’équipe et les amener jusqu’à leur première étoile. Rien qu’il ne se sente capable de gérer.

Du moins le pensait-il avant d’être confronté à Nathan Jester, le chef, aussi sexy que distant… et dont il tombe amoureux en 2,7 secondes exactement.

Si les sentiments s’invitent dans sa vie professionnelle, il se pourrait bien que ses vieux démons viennent tout gâcher. Malgré les challenges managériaux et affectifs, Alfie parviendra-t-il à mener à bien son aventure culinaire ?

Brand

Claire Some

Informations complémentaires

Poids ND
Format

Semi-Poche, Ebook

Origine

France

8 avis pour Knife & Fork

  1. alex_et_son_monde

    Cette nouvelle aventure commence comme pour Alfie dès la première ouverture des portes du restaurant ! Le récit conté à la troisième personne m’a donner l’impression de ne pas être maître de ma lecture, j’avais plus la sensation qu’on me narrait l’histoire de l’extérieur.

    Ça a créer une sorte de mur mental infranchissable et je n’ai pas réussi à le surmonter pour entrer profondément dans l’histoire. Cette sensation m’a dérouté tout le long et je pense qu’elle à été appuyez du faite que je ressort d’une lecture narré à la première personne.

    A cette narration très poussée, on retrouve un réel développement et descriptif de l’environnement qui entoure Alfie. Il y a une vraie recherche réfléchie, approfondie et une belle connaissance sur l’univers de la restauration et du mode de vie anglais. Je ne suis pas habitués à voir autant d’éléments de descriptions en général, mais c’était vraiment intéressant ! J’ai appris beaucoup de chose.

    Cet univers bien ficelé est agrémenté de personnages tous différents les uns des autres ayants un vrai développement ! Chose très positive surtout quand on traite de l’univers de la restauration qui fonctionne par brigade. Sur tout ses points je salue grandement l’autrice qui c’est vraiment investi pour nous offrir un titre maîtrisé à la perfection. Rien n’est laissé au hasard !

    Au niveau de la relation amoureuse j’ai été agréablement surprise au début mais j’ai été dérouté vers la fin du récit. En effet, Alfie et Nate prennent leur temps mais son tout de suite clair dans leur sentiments. Quand leur histoire commence, il n’y a pas de chichi, pour mon plus grand plaisir. J’ai aimé voir Alfie se faire tout un tas de scénarios dans sa tête mettant en scène le beau Nate.

    Mais voila, vers la fin du récit, le point perturbateur de l’intrigue arrive et oblige nos personnages et à notre couple à se remettre en question, à prendre de la distance mais la rien de dramatique au contraire c’était très positif ! Mais c’est le retour et l’effacement de leur relation à la fin du récit qui m’a refroidi. Je pense que j’aurais vraiment apprécié avoir un épilogue pour contenter mon côté fleurs bleues.

    Cependant, il n’y a pas que ça qui a joué. En effet, suite à cet élément perturbateur qui arrive un peu tardivement, j’ai ressenti un peu de longueur dans le déroulement de l’histoire. Mais comme cette longueur a permis de bien intégrer les personnages, je suis arrivé à la surmonter.

    Du coup, Avec tout se développement des personnages secondaires qu’elle ne fut pas ma surprise de voir ses même personnages réagir de cette manière suite à cet élément perturbateur. Je peux totalement comprendre leur réaction mais pour certains, notamment Marcello, je suis restée abasourdi. Ça a donné énormément de crédibilité à ce roman contemporain car les personnages comme dans la vie poursuivent leur route. Ce point m’a surprise plutôt d’une bonne façon mais c’est la suite qui m’a freiné.

    En effet, après toutes ses révélations, ses changements et ses résolutions. Je n’ai pas eu ce moment de réconciliation que j’attendais réellement. Le tout c’est un peu tassé pour faire avancer l’histoire vers l’objectif final et j’ai trouvé ça dommage de na pas avoir ressenti se sentiment de satisfaction avec une confiance retrouvé. Tout comme la relation avec Nate j’ai eu se manque, cette sensation d’effacement. Un épilogue quelques années plus tard m’aurait, je pense, permis de combler les manques que j’ai ressenti.

    En conclusion, c’est un titre qui d’abord donne faim mais qui révèle une excellente maîtrise du sujet et de l’univers employé. C’est certe romancé mais c’est finement exploité ! Je n’ai pas réussi à entrer comme je le souhaitais dans le récit suite aux points annoncés mais j’ai néanmoins passé un bon moment lecture, ne connaissant pas la plume de Claire j’ai été quand même agréablement surprise et je pense lire d’autres de ses titres pour me faire un avis plus poussé. Mais une chose est sur ! Je sais, que nombreux d’entre vous pourraient complètement adhérer et succomber à ce titre qui a toutes ses qualités ! Je vous encourage vivement à découvrir ce titre.

  2. jason.lemaire

    Tout d’abord merci à Mix editions pour l’envoi de ce Service Presse.

    Claire Some m’a aussi invité pour l’ouverture de ce nouvel établissement et c’était un délice.

    Je ne suis pas critique culinaire alors je ne peux pas juger la nourriture ( je suis plutôt difficile en plus )
    Par contre je peux vous donner mon avis sur le roman !

    Première fois que je lis l’auteure et je ne suis pas déçu. Une plume intelligente et réfléchie qui me parle avec une note bonne d’humour que j’apprécie également.
    J’adore les parties entre parenthèses qui offre une sorte de complicité narrative.

    Ici, nous suivons Alfie qui a l’ambitieux projet de reprendre un restaurant sur le déclin dans la capitale écossaise, tout en gardant le personnel déjà formé.
    Sauf que voilà, l’historique de l’établissement n’est pas glorieux, l’ancien gérant a déserté avec la caisse et les employés ne voient pas d’un bon oeil l’arrivée du nouveau patron.
    Alfie a donc beaucoup de travail sur la planche et se faire accepter ne sera pas aisé, mais il a de l’expérience, ce n’est pas son coup d’essaie.

    Nous allons rencontrer sa nouvelle équipe en même temps que lui et ensemble, ils vont tenter de se faire une place dans la grande famille du monde culinaire. J’ai adoré cette équipe hétéroclite

    J’ai aussi vraiment apprécié l’immersion que nous apporte l’auteure. J’avais l’impression de faire partie de l’équipe que ce soit dans leurs bons comme leurs mauvais moments.

    Enfin, j’ai beaucoup aimé les différents sujets à débat abordés, toujours avec nuance en miroir.

    Ah oui j’ai oublié de vous dire que peut-être qu’Alfie trouvera chaussure à son pied… je dis ça, je dis rien !

    Le restaurant du Knife and Fork est ouvert !

    Y serez-vous ?

    Je vous conseille d’aller y faire un tour…

  3. aprovost86300

    Tout d’abord je remercie Mix éditions pour leur confiance et l’envoi de ce service presse ainsi que l’auteure qui nous a gentiment fait parvenir un petit cadeau personnalisé sous forme d’invitation à dîner au restaurant de nos héros. J’ai trouvé ça vraiment gentil et attentionné. C’est une première pour moi concernant la plume de l’auteure et je dois dire que je ne suis pas déçue j’ai passé un très bon moment de lecture.

    Nous rencontrons Alfie Morrison, jeune entrepreneur qui vient de racheter un restaurant à la dérive à Édimbourg en Écosse. Si de prime abord tout cela paraît plutôt simple il va cependant également garder l’équipe en place et ce ne sera pas la plus facile à gérer. En effet ayant été échaudés par leur précèdent patron, les employés du Mire ne se laisseront pas facilement approcher… là va être tout le challenge de Alfie… à savoir, remettre le restaurant sur pied mais également gagner la confiance de son équipe ! Mais ça ne sera pas si simple que ça, surtout quand Nathan Jester, le chef de cuisine se montre le plus sauvage…

    Je commencerais par vous présenter Alfie. Comme je disais au dessus il est entrepreneur, un peu au dessus de la trentaine mais avec de l’expérience. C’est simple il est très carré et aime les choses bien faites et bien gérées. Il a de l’habitude et sait où il va, en tout cas le démontre. Cependant je l’ai trouvé trop mielleux. Attention j’aime bien son personnage mais son comportement trop résigné m’a parfois agacé. C’est simple Alfie n’est pas du genre à rentrer en conflit et cède vite car il n’ose pas dire non… et pourtant il sait en imposer de sa personne quand cela s’avère nécessaire !! Mais que voulez vous c’est un gentil ! Ce n’est pas un point qui pose vraiment problème pour moi ici étant donné que ce trait de comportement va être remis en question lors de l’histoire, il était donc nécessaire pour la tenue du récit. Mis à part ça j’ai aimé sa passion, son engouement, sa gentillesse et son grand cœur… et ne vous fiez pas aux apparences avec lui, car même si il paraît tout lisse il traine cependant des secrets qui vont devenir durs à porter … mais chut, à vous de lire…

    Je passerais ensuite à Nathan Jester, le chef de cuisine du Mire. Plutôt froid et distant au départ on sent qu’il a à cœur les intérêts du restaurant ainsi que ceux de l’équipe au complet. Touché et désabusé par le comportement de son ancien patron il ne se laisse pas facilement approcher et n’a pas honte de le montrer. Si parfois il m’a sembler un peu rustre dans ses réactions j’ai également pu comprendre son comportement. Malgré ça il sait se montrer raisonnable et surtout professionnel. Même si à un moment donné j’ai eu envie de le secouer je l’ai trouvé plutôt constant dans sa manière d’être. J’ai bien aimé son personnage, surtout dans les moments où il se montrait plus accessible et sympathique.

    Quant à leur relation rien n’était gagné d’avance. C’est plutôt slow burn et j’ai trouvé ça vraiment cohérent avec le déroulé de l’histoire. En effet déjà la situation de nos deux héros à leur rencontre n’était pas la même. De plus les ressentiments que nourrissait Nathan envers son ancien patron ont mis du temps à s’effacer pour laisser de la place à Alfie. Et encore même après ça rien n’était joué… si nos deux héros se sont trouvés il y a malheureusement des obstacles à franchir encore… pas cinquante non plus rassurez vous mais assez pour faire planer le doute… ce que j’ai apprécié dans leur relation c’est que tout ce qui l’entachait n’avais rien d’un drame surfait… c’était plutôt raccord au vue de l’histoire et ça rendait le tout tellement réaliste.

    Les personnages secondaires sont nombreux et même si je ne m’attarderais pas sur chacun d’eux sachez seulement qu’ils sont très important dans le récit dans sa globalité puisque tout tourne autour de la réouverture du restaurant et que ce dit restaurant n’est rien sans chacun de ses employés. Très soudés entre eux ils m’ont fait penser à une petite famille qui s’est construite et a nouée des liens c’était très sympa à lire. Même si le comportement de certains n’est pas toujours facile il reste que chacun d’eux est unique et a ses propres réactions. Et même si il n’y a pas vraiment de méchants dans l’histoire, il y en a quand même certains que je n’apprécie pas tellement … je vous laisse le soin d’en découvrir plus.

    En conclusion même si je n’ai pas eu le coup de cœur pour cette histoire j’ai passé un très bon moment de lecture. Que ça soit dans l’ensemble ou plus individuellement j’ai apprécié les personnages. L’intrigue autour de la réouverture du restaurant est une chose mais en réalité elle ouvre à bien d’autres sujets … en effet si on parle reconstruction il ne s’agit pas seulement des murs mais également des personnages. Savoir se prendre en main face à ses erreurs passées, apprendre à ouvrir son cœur et à refaire confiance après une trahison, s’ouvrir à des sujets sensibles ou qui tiennent à cœur à autrui… comme par exemple, sa place face à l’écologie et son amélioration à l’échelle de chacun, la consommation responsable…. Certe ce ne sont pas les sujets principaux mais la graine est malgré tout semée pour que l’on se pose la question ! Sachez aussi que l’histoire est à la troisième personne d’un point de vue omniscient. Personnellement ce n’est pas un point qui me gène d’habitude et cette fois n’a pas fait exception à la règle car l’écriture était fluide et agréable à lire. Je n’hésiterais donc pas à découvrir d’autres titres de l’auteure. Quant à vous n’hésitez pas à réserver une table chez Nate et Alfie on y mange très bien…

  4. caroline.bentolila

    Une fois entamé, très dur de lâcher ce roman. C’est d’abord la couverture qui m’a marquée ; pour ce qu’elle dégageait, ce qu’elle montrait d’Alfie et Nate, mes deux amours de cette histoire… incroyable. Nous sommes dans une romance MxM, récit à la 3ième personne et nous évoluons dans le monde culinaire avec des recettes que j’ai trouvé bien maitrisées, ce qui apportait tout de suite une profondeur très appréciable à l’histoire. Alfie revient à Edimbourg après l’achat du Mire, un restaurant dont l’ancien patron à fuit avec les caisses ; rien de très glorieux donc. Il va se heurter à l’appréhension du personnel déjà en place et surtout à Nate. Aaaah, Nate, mon cœur balance entre Alfie et lui, du coup je choisis les 2 ! J’ai beaucoup de place dans mon cœur, pas de soucis !
    Alfie va donc devoir se faire une place en écoutant son équipe, mais Alfie, c’est impossible de le détester, de rester de marbre. Oh, il est loin d’être parfait et ses démons à lui porte le nom de différents alcools, mais il est droit dans ses bottes et son attirance pour Nate le prend aux tripes dès le début. J’ai adoré la tension entre eux, ce jeu de séduction, de non-dits d’abord, avant que ça ne devienne bien plus.
    Knife&Fork, c’est une histoire d’amour, mais surtout de cuisine. Ca m’a rappelé le film À vif, avec Brady chéri.
    J’ai adoré le rythme de ce livre, il ne s’y passe pas grand-chose, mais on ne s’y ennui pas pour autant. Les pages nous happe et une fois à la dernière, ce goût de trop peu… le point de tension n’intervient pas dans la relation amoureuse, mais plutôt sur une grosse révélation par rapport au passé professionnel d’Alfie dont, bien sûr, je n’ai rien vu venir. J’ai eu la boule au ventre pendant tout ce moment, avant que tout, ou presque ne rentre dans l’ordre. Beaucoup de sujets sont abordés dans ce roman et j’ai particulièrement aimé celui amené par Billy ; c’est rare de voir cette thématique dans un livre, qu’importe le genre.
    Ce fut donc un véritable coup de cœur pour moi. Une lecture excellente ! Et l’autrice est géniale ! J’adore découvrir les illustrations de ses personnages sur son compte, donc n’hésitez surtout pas à aller y jeter un petit coup d’œil.
    Vraiment, il faut vous laisser tenter par Alfie et Nate. Par Jodie et tous les autres. Les personnages secondaires sont sur le devant de la scène tout autant que notre duo proprio/chef. Je pense me laisser tenter par le broché à un moment, vu la beauté du livre !

    Encore merci à Mix éditions pour l’envoi de ce SP. Un régal de A à Z. Chapeau.

  5. Sophie BOUCHET

    Entrée :

    J’ai été invité par Claire Some pour une expérience culinaire des plus agréable et je ne le regrette pas. Pendant plusieurs heures mes sens ont été en alerte et j’avoue que ce n’était pas pour me déplaire.
    Si vous aimez la bonne cuisine, la romance et l’Ecosse alors n’attendez plus! Ce roman est fait pour vous

    J’ai vraiment apprécié ma lecture. Une histoire agréable avec des personnages attachants.
    L’auteure nous fait découvrir le monde de la restauration, que ce soit au niveau de la gestion, de la décoration, de la création des menus, du personnel employé
    Bref, on s’imerge très vite dans cet univers que je connais peu je dois le dire et j’ai passé un super moment en compagnie de ce nouveau gérant.

    Alfie Morrison est un gestionnaire et manager hors pair. Autant il est efficace pour racheter un restaurant et le rendre majestueux autant concernant les relations amoureuses il est peu sûr de lui et un peu trop dans l’excès avec son cœur d’artichaut.

    Cependant reprendre un restaurant qui n’est plus que l’ombre de lui-même n’est pas une mince affaire, d’autant qu’il a décidé de garder l’équipe d’origine et il va devoir faire ses preuves auprès d’elle,  gagner leur confiance et il a du boulot .

    Plats :

    J’ai vraiment beaucoup aimé tous les personnages qui gravitent autour du restaurant dont je tairai le nom pour éviter tout spoil

    Nous avons Nate Jester le Chef cuisinier en titre et Elin qui le seconde, Billy le comis de cuisine, Jodie qui s’occupe du bar; Lukas, Marcello et Taren en salle.
    Voila une équipe hétéroclite et opérationnelle. Ils apportent tous ce petit quelque chose qui fait la différence et j’ai aimé les voir soudés et proche même dans les moments difficiles.

    Ensuite il y a la relation entre Alfie et Nate.
    Ils sont tellement différents mais au combien complémentaires que ce soit leur physique ou leur caractère. Ils seront d’un grand soutien l’un pour l’autre et j’ai trouvé leur relation très belle et saine. Et cela change de certains romans que j’ai pu lire.

    Le style de l’auteure et sa connaissance de l’Ecosse, un pays que je j’aime beaucoup est un gros plus. Sa plume est fluide et aérée, sans fioritures et c’est vraiment plaisant à lire. L’humour est également bien présent et cela amène beaucoup de fraîcheur.

    Et enfin, ce roman ne serait rien si l’on ne parlait pas d’un des thèmes les plus importants; La Cuisine

    Les différentes recettes et mets mentionnés  sont un pur régal pour l’imagination et l’on a qu’une envie c’est de venir s’attabler au restaurant et goûter la cuisine de Nate en dégustant un bon vin Écossais tout en discutant avec cette équipe au combien sympathique.

    Desserts :

    Un roman jouissif qui vous mettra l’eau à la bouche, une expérience gustative où les papilles sont en ébullition et où le sourire ne vous quitte pas durant ces 380 pages.

    Alors n’attendez plus, réservez dès que possible une table, contactez Alfie Morrison et son équipe et profitez d’un pur moment de bonheur aux frais de la princesse ☺

  6. eponinesimonet

    Je tiens sincèrement à féliciter et à remercier @claire.some pour ce livre magnifique. Merci d’aborder des thèmes aussi importants comme la maltraitance des animaux d’élevages, le bien fait de la diminution de la viande dans les restaurants mais aussi chez soi, l’anti gaspillage, la protection de l’environnement en passant par la tolérance, la bienveillance et la confiance, tout ça dans une sublime histoire.
    J’ai adoré ce roman qui met l’eau à la bouche. L’auteure décrit tellement bien les plats qu’on a envie d’y goûter nous aussi (surtout une énorme envie de frites ). Les personnages sont assez complexes, chacun à son caractère et sa propre vision des choses. Alfie m’a fait beaucoup rire à cause de ses maladresses tout comme il m’a émue et m’a donné envie de le serrer contre moi pour lui dire que tout allait bien. Nathan était assez froid au début (et je dois bien l’avouer, c’est ce qui m’a fait l’adorer) et devient très attachant par la suite, il est très protecteur envers l’équipe du restaurant. On pourrait le qualifier comme étant le père de l’équipe en plus d’être le chef.
    Et la cerise sur le gâteau de cette délicieuse histoire, l’auteure est très drôle et nous sort des jeux de mots quand on s’y attend le moins.

    Est-ce un coup de coeur ? Parfaitement ! Un orgasme littéraire comme je les aime xD

  7. Toshokan

    Je découvre l’auteure et je peux déjà vous dire que ce n’est clairement pas le seul livre que je vais lire d’elle. J’ai dévoré ma lecture en un après-midi, c’est dire si elle m’a plu.

    Nous allons suivre une romance entre un patron de restaurant et un chef cuisinier, l’un est le patron de l’autre. Et en sous-jacent nous aurons aussi l’ascension vers le succès du restaurant.

    J’ai beaucoup aimé l’aspect documenté du restaurant. On a une partie cuisine avec les plats qui donnaient l’eau à la bouche, une partie gestion. C’est bien de voir ces deux revers de la médaille. L’auteure a vraiment fait un travail incroyable sur ce point. En plus tout n’est pas rose non plus et il y a un aspect humain qui ressort avec les doutes et les erreurs. Et une petite note écolo bienvenue qui porte à réfléchir.

    La romance prend son temps pour se mettre en place, ce qu’il y a de bien c’est qu’une remise en question des personnages se joue à un moment. L’occasion pour eux d’évoluer vers le meilleur et de réfléchir.

    J’ai adoré le personnage d’Alfie et la manière dont il se montre passionné en amour, il a une fragilité qui touche. Nate quand à lui est plus réservé mais on sent un grand cœur.

    C’est une lecture que j’ai adorée du début à la fin, une plume sensible et précise. Pas de fausse note, vraiment une réussite. Je vous la recommande sans problème.

  8. loic.richard

    Pour commencer, je tiens à préciser que je ne connaissais pas du tout cette auteure. Ce fut donc une découverte littéraire que je dois principalement à la couverture du bouquin qui m’a tout de suite tapé dans l’œil. Je dois avouer que je n’ai pas été déçu de ma lecture.
    Ce roman est une histoire de passion. La passion entre deux hommes, Alfie et Nate, la passion pour son métier, la cuisine, mais aussi la passion pour ses convictions.
    J’ai aimé la droiture de Nate qui malgré sa forte attirance pour Alfie se refuse tout rapprochement, voire début de relation tant qu’il n’a pas mis un terme à sa relation en cours. C’est le genre de trait de caractère que j’apprécie chez un homme et j’ai trouvé ça bien que l’auteur l’incorpore à son personnage. Ça ne m’a fait que l’apprécier plus tout en apportant un peu de suspens dans cette histoire et en donnant plus d’importance aux réactions d’Alfie dans ses relations amoureuses.
    J’ai aimé le fait que l’auteur ait bien développé ses personnages secondaires. Et, j’ai d’ailleurs surtout apprécié celui de Billy. Il a des convictions, qui sont bien mises en avant par l’auteur et il va jusqu’au bout les assumer.
    J’ai beaucoup aimé le personnage d’Alfie. Aux premiers abords, c’est un chef d’entreprise de talent, mais plus on apprend à le connaître, plus on découvre ses doutes et ses faiblesses. Je me suis d’ailleurs retrouvé en lui pour son plus gros défaut : la gestion calamiteuse de ses relations. Comme lui, je ne sais pas dire non, je me lance tête baissée et je donne tout quitte a tout perdre.
    J’ai bien aimé la plume de l’auteure que je découvrais pour la première fois. Elle utilise un français un peu littéraire si je puis dire que ce dont on a l’habitude. Le vocabulaire et les descriptions sont riches, voire même un peu trop. Moi, ça ne m’a pas dérangé, j’ai même apprécié, mais je peux imaginer uque certains ressentent cela comme dès longueurs.
    Globalement, ce fut une belle lecture qui m’a accompagné pendant la convalescence d’une opération. Elle m’a aéré l’esprit et m’a permise de penser l’espace d’un moment à autre chose.

Ajouter un Avis

Vous aimerez peut-être aussi…

0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique