Promo !

À l’ombre des saules pleureurs

(2 avis client)

10,00 TTC

Titre : À l’ombre des saules pleureurs

Auteur : Valentine Stergann

Collection : Mixed

Genre : Romance contemporaine

ISBN Papier : 978-2-37521-101-4

ISBN Numérique : 978-2-37521-102-1

332 pages

Effacer
UGS : ND Catégorie :

Description

À l’ombre des saules pleureurs de Valentine Stergann

Mathias a un cancer. C’est à la fois une histoire banale et son monde qui s’écroule. À moins que ledit monde n’ait déjà commencé à vaciller depuis des mois, après la mort brutale de sa mère. Mathias perd pied et sombre sans même savoir s’il a envie de lutter contre cette tempête qui balaye tout sur son passage.

Sa dépression se heurte à la rage d’Axel, son infirmier de coordination. Deux solitudes qui n’auraient jamais dû se rencontrer. Mathias est hétéro. Axel aussi. Une amitié hors norme va pourtant naître entre les deux hommes qui refusent toute pitié. Une amitié qui, petit à petit, va glisser vers quelque chose de plus fort et de plus profond.

Avec l’ombre de la mort qui plane au-dessus de leur tête, Mathias et Axel vont devoir faire des choix. Se découvrir alors que le temps leur est peut-être compté et décider de tout recommencer en n’ayant aucune assurance sur l’avenir. En auront-ils le courage ?

Brand

Valentine Stergann

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions ND
Format

Broché, Ebook

2 avis pour À l’ombre des saules pleureurs

  1. Books and Ko

    À la lecture du résumé, je m’attendais à un roman fort émotionnellement. Ce fut au-delà de ce que j’imaginais. l’auteur a fait le choix de décrire précisément le quotidien d’un malade du cancer. C’est juste, c’est dur, c’est terriblement réel. Vient ensuite la relation entre Mathias et Axel et là encore, Valentine fait mouche. Où quand deux âmes égarées trouvent leur nord. On est loin du pays des bisounours car dès le départ l’ambiance générale n’est ps joyeuse, voir même particulièrement morose. Mais petit à petit, la bonne humeur et joie viennent éclairer le quotidien si difficile de tous les protagonistes de l’histoire. Car oui, il n’est pas uniquement question de notre duo de choc. Il y a aussi Charlotte, Marianne et Jeanne, sans oublier Line. Chacun a son importance dans ce périple. Oui ce roman est difficile, oui les émotions font le yoyo tout au long de la lecture. Mais il est aussi porteur d’espoir pour tous ces malades qui luttent au quotidien.
    c’est aussi un très bel hommage à tous ceux qui ont dû rendre les armes.
    Même si cette histoire m’a touchée personnellement, même si j’ai versé quelques larmes, je ne regrette en rien mon choix. Merci à l’auteur pour ce bijou qui est un réel coup de cœur pour moi. À lire sans hésiter.

  2. Ichmagbücher

    Tout d’abord, j’ai été surprise par la situation familiale de Mathias que je n’avais du tout envisagée. Le résumé n’en laisse rien deviner, et je reste moi-même évasive à ce propos pour ne pas gâcher la découverte, mais les conséquences de ce fait sur l’intrigue sont importantes. Les personnages sont attachants et attendrissants. Mathias traverse des moments difficiles, qui rebondissent sur Axel. Cependant, leur enfance et leur vie antérieure sont passées sous silence. Leurs personnalités semblent construites autour de peu d’événements, et tout tourne autour du cas hospitalier. On s’éloigne peu de la maladie. Je comprends bien que quand on est atteint d’une pathologie aussi grave, on a du mal à l’oublier, mais à certains moments c’était un peu étouffant.

    En revanche, leur histoire d’amour avance pas à pas, et j’ai suivi ces étapes avec joie. Si le récit se déroule sur plusieurs semaines, il est vrai qu’au début leur relation médicale se transforme rapidement en amitié. Leur attachement grandissant, une narration en alternance nous permet de suivre le cheminement de leurs pensées. Pour ces deux hommes n’ayant jamais eu de penchant pour leurs semblables auparavant, leur évolution sentimentale est très bien rendue. Cela dépasse l’attirance physique, ce sont leurs personnalités respectives qui se plaisent en premier. On retrouve une dimension psychologique où les protagonistes acceptent cette relation homosexuelle, parce qu’au-delà de leur genre, ils sont avant tout des êtres humains. Le titre est poétique et ces arbres – au-delà de l’intérêt que leur portent Axel et Mathias – marquent le changement.

    Une lecture agréable et bien écrite !

Ajouter un Avis
0
    0
    Votre panier
    Votre panier est videRetour à la boutique