Ligne éditoriale

 

Promouvoir la diversité et mettre en lumière les personnages LGBT dans la littérature est notre vocation première. Cependant, parce que nous sommes avant tout passionnés de belles histoires, nous publions tous les genres de textes de fiction, quelque soit la sexualité des personnages.

Une règle d’or cependant, nous ne publions que les textes en langue française originale.

La ligne éditoriale est simple : le ressenti au moment de la lecture de votre manuscrit sera le principal critère de sélection. La présence d’une romance dans votre manuscrit ne sera, en aucun cas, un élément déterminant dans notre choix. Vous pouvez donc laisser libre cours à votre imagination.

Que vous soyez plutôt fleur bleue ou action trépidante, comédie ou tragédie, satire sociale ou fresque historique, incurable réaliste ou lutin au pays des licornes, nous avons une place pour vous…

Pour satisfaire le plus grand nombre et parce que la diversité est importante, nous acceptons tous les styles. Les sujets controversés tels que la violence, l’inceste et la pédophilie peuvent être abordés à condition de servir l’histoire et de ne pas être mentionnés dans le seul but de provoquer ou de choquer.

Et, puisque chez Mix Editions, nous savons que la vie ne se limite pas à « ils vécurent heureux à deux pour toujours », nous acceptons tous types de relations et d’histoires. Parce que certains aiment avoir mal, parce que certains aiment dominer leur partenaire, que d’autres vivent à trois, ou ne sont là que pour le sexe…  Rien n’est tout noir ou tout blanc. Nous en avons conscience et avons à cœur de refléter cette diversité qui fait notre richesse à tous.

Que ce soit dans une nouvelle, un roman (court ou long) ou une série, Mix Editions a toujours de la place pour les bonnes histoires.

Cas particulier du « Dark » et plus particulièrement de la « Dark-Romance »

Partant du principe qu’une histoire est bien écrite, nous sommes des gens excessivement ouverts et tolérants chez Mix Editions. Les boyaux, le sang, le sexe, les désaxés, peu de choses nous font peur. Vous pouvez vous lâcher sur les psychopathes, les cadavres ou l’érotique. Et nous n’avons rien non plus contre les relations plus tangentes, plus sombres, plus toxiques. Mais (et là, le « MAIS » est énorme), nous ne tolérons aucune forme d’apologie de l’agression sexuelle et/ou du viol.

La Dark Romance, pourquoi pas oui, mais pas n’importe comment. Vos personnages ont une relation houleuse, torturée, parfois brutale ? On peut l’entendre du moment que tout le monde est globalement d’accord et sur un pied d’égalité. Même chose pour le BDSM et les ménages.

Soumettre un manuscrit

 

Vous pensez que votre texte répond à notre ligne éditoriale et vous souhaitez le voir rejoindre notre catalogue ?

Consultez notre procédure de soumission de textes et envoyez nous votre tapuscrit directement depuis notre formulaire.